Festival de Courts Métrages indépendants de Boucherville

Festival de Courts-Métrages indépendants de Boucherville

Suivez-nous sur Facebook logo-facebook-festival-courts-metrages-boucherville

 

La 6e édition du Festival de Courts Métrages indépendants de Boucherville a eu lieu le 17 avril 2016

 

affiche-festival-courts-metrages-de-boucherville-6e-edition-2016

 


Les gagnants de l’édition 2016

Au volet international

La sélection officielle

RéalisateursPaysTitre
Aurore PaulinFrance#selfie
Cédric SénécalCanadaPlay
T. DeReyer/C. VilleminotCanadaRollmance
Karim Ait-GacemBelgiqueTchiptchop
Gauthier AboudaramCanadaLe rêve
Hugo BelhassenCanadaD'où je viens
Nathalie CussonCanadaHollywood
Olivier JeanCanadaDeux minutes d'amour
Patrick PerisCanadaSpazuk, Fire Painter
Sophie LamontagneCanadaTiki Chéri

Le deuxième prix du jury : Patrick Perris avec son film « Spazuk, Fire Painter »

Le premier prix du jury : Hugo Belhassen avec son film « D’où je viens »

Le coup de coeur du public : Thiphaine DeReyer et Catherine Villeminot avec leur film « Rollmance »

 

Au volet local

La sélection officielle

RéalisateursTitre
R.Brissette/T. Laroche/E. RizkMonsieur Murène
Jules St-JeanLe Kadeau
Léonie LapierreLa dispute
Alicia AuclairMeurtrière
Louise BaillargeonCoup de balai
Jules St-JeanLe deuil dont on ne parle pas
Bernard HalléTemps perdu
Denis MichaudProprement dit
Bernard HalléLes fantômes du Kinolab
Danièle NeveuToi, Innu
Luc BussièresTrop
Roger RenaudY'a des jours
Kamran Chahkar - Collectif CCVBJeanne
Robert RiouxThe war
Élisabeth DesbiensIncensed

Le Bernard du court-métrage : Jules St-Jean avec son film « Le Kadeau »

 


 

Le Festival de Courts Métrages indépendants de Boucherville a comme mission de présenter annuellement des films réalisés par les membres de Création Ciné-Vidéo de Boucherville (CCVB) et des citoyens de Boucherville. De plus le festival organise un concours international qui récompense des réalisateurs indépendants de films de langue française.

Une sélection de ces différents films est présentée devant public à Boucherville.

 

10 films en provenance des pays de la francophonie sont choisis pour être en compétition pour mériter les honneurs du jury :

soit le 1e prix de 500,00 $

le 2e prix de  350,00 $

et le  « coup de cœur » du public, prix de 300,00 $.

 

Au volet local le « Bernard » prix de 250,00 $ est remis à un réalisateur de CCVB.


 

Le jury du Festival de Courts-Métrages de Boucherville 2016 était composé des personnalités suivantes :

 

Martine Asselin :

Scénariste et réalisatrice indépendante basée à Montréal, elle est une créatrice « tout-terrain ». À la fin de ses études en 1997 (Bacc. en cinéma, communications et arts visuels Université Laval), elle part réaliser son premier documentaire en faisant le tour du monde. Elle a réalisé à ce jour plus d’une trentaine de courts métrages. Elle est membre fondatrice du regroupement de vidéastes Kino.

Au Rendez-vous du cinéma québécois, Montréal, 2008, elle gagne le prix du « Meilleur documentaire court et moyen métrage » pour Québec, lieu de passage.

Michel Chalut :

Projectionniste de métier et technicien du son dans les studios d’enregistrement de l’ONF et sur certains plateaux de tournage, il pratique ce métier pendant plus de 25 ans. Il fut directeur-adjoint du Cinéma Beaubien (cinéma répertoire). Il a réalisé et produit des films documentaires, institutionnels et corporatifs dont

 » La classe de Communication » – film documentaire-éducatif traitant d’enfants ayant des troubles de langage ,  » Les vingt ans des Presses Transcontinental  » ,  » Les aliments Cordon-Bleu  » , « La magie de la Cité « .

Olivier Gilbert :

Diplômé en 2006 en production cinématographique à l’Université Concordia, il réalise et produit de façon indépendante une vingtaine de courts métrages qui circulent à travers les festivals dans le monde. En 2015, sa websérie « Papa d’estrades » a mérité au comédien Justin Laramée le « Prix Gémeaux de la meilleure interprétation masculine pour une émission ou série produite pour les médias numériques ». Il fut codirecteur artistique de Kino Montréal de 2008 à 2011. Il travaille présentement comme monteur pour différentes émissions de télévision.

 


Les gagnants de l’édition 2015

 

 

L’équipe du festival.